Tes enfants sont le reflet de ton miroir…

Et oui, tes enfants te renvoient ce que tu ne veux, peut-être, pas voir chez toi.

Alors là, c’est le pompon ! Tu t’énerves, tu lui balances au visage ton agacement et plus rien ne va, parce que lui (ton enfant) ne comprend rien et à l’impression que tu ne l’aimes pas comme il est.

Tu dois savoir, que tes enfants sont là pour t’éveiller, pour te faire avancer.

Ils sont à des fréquences plus hautes que toi et c’est pour ça qu’ils te permettent d’évoluer.

Quand tu comprends ça, tu as tout compris et tu vois ton enfant sous un nouvel angle.

Lorsqu’il fait quelque chose qui t’agace, au lieu de lui tomber dessus sans réfléchir, demande-toi pourquoi cela t’agace ? Qu’est ce que cela vient réveiller chez toi ? Qu’est ce que tu dois apprendre de la situation ?

Et au fond… N’y a t il pas des choses plus graves dans la vie ???

Quand tu hurles sur ton enfant : « Tu ne penses qu’à toi ! » « Tu fais n’importe quoi ! » « Tu es débile ou quoi ? » (Bon j’espère que tu n’en arrives pas à le traiter de débile). Tu te parles à TOI, et c’est toi qui es égoïste, qui fais n’importe quoi ou qui penses que tu es débile.

Prends quelques minutes pour réfléchir à ça…

Tu projettes sur lui tes propres peurs, tes propres problèmes, croyances ou blessures…

Rappelle-toi que ce n’est qu’un enfant, il est là pour expérimenter, pour apprendre, pour se tromper, pour s’exprimer. Ne le brime pas comme tu as été brimé…

Ton enfant te montre le chemin à prendre, il est innocence, amour inconditionnel, il ne calcule pas ce qu’il fait, il vit au jour le jour en pensant à lui, en effet, parce qu’il a compris que pour pouvoir donner il doit d’abord se remplir.

C’est inné chez lui, arrête de vouloir le conditionner à une société désuète de sens. Arrête de vouloir le faire rentrer dans une case !

Il a tout, en lui, pour réussir, ne le coupe pas de ses rêves et à chaque fois qu’il te dit un truc du genre : « Quand je serai grande je serai un père noël !  » (mots de ma fille, Imaé, 5 ans)

Répond-lui simplement : « Génial comme métier, tu vas tout déchirer en père noël ! »

Il a le temps d’être sérieux, de se prendre la tête, d’avoir des limites !

Prend plutôt exemple sur lui !

Comme ton enfant appuie là où ça fait mal, il est peut-être temps d’aller voir là où ça fait mal, tu ne crois pas ?

Mais là où ça fait mal, chez TOI, et non chez LUI…

Tu piges ?

Sinon, tu as le choix de t’obstiner à crier, râler, rejeter la faute sur l’autre, te battre pour faire passer ton message.

Mais si tu ne règles pas la source du problème, il reviendra sans cesse et ta vie de famille y passera….

Tu règles le problème chez toi et comme par magie ton enfant ne peut plus appuyer sur celui-ci…

C’est comme ça que les choses s’arrangent, que les relations s’améliorent, que la paix et l’amour gagne le foyer !

Magique non ?

Tu veux que je te coache pour retrouver des relations familiales extraordinaires ?

C’est par ici : https://forms.gle/FKk1Hdx66KRjQH2j9

Que cela se passe 😉 : https://forms.gle/FKk1Hdx66KRjQH2j9

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.