Accepter… Pour avancer !

Ce qui est, afin de passer à autre chose de beaucoup plus constructif.

Pas facile à faire, vas-tu me dire ?

Et pourtant…

C’est simple, non ?

Que peux-tu faire d’autre ?

Refuser ?

Oui c’est vrai… Mais en refusant, est-ce que cela change quelque chose, à la donne ?

Je ne crois pas…

Par contre lorsque tu refuses, tu dis non à une part de toi… Parce que, si la situation s’est présentée dans ta vie, c’est que tu as quelque chose en TOI à transcender, comprendre, éclaircir….

Quand tu refuses, tu émets un sentiment négatif, qui va te bouffer petit à petit… Tu peux très bien vivre comme ça, mais jusqu’à un certain point…

Un jour tu tomberas malade et te ne sauras pas pourquoi ? Peut-être parce que tu n’as pas accepté une expérience qui te ronge de l’intérieur ?

Quand tu acceptes, ce que tu ne peux changer, c’est là que ta VIE CHANGE ! Parce que justement, tu fais ce pas, vers toi-même, en acceptant ce qui se présente à toi…

Quand tu acceptes, tu peux avancer vers une nouvelle strate de ta vie. Tu peux avancer vers tes rêves, tu n’es plus retenu par un boulet invisible.

Qu’est ce que tu n’acceptes pas dans ta vie ? Qu’est ce que tu n’as pas accepté et qu’il est, peut-être, temps de lâcher ?

Si tu n’acceptes pas quelque chose, le problème est en toi et pas en l’autre… Même si c’est difficile à lire, le problème est TOUJOURS en toi à partir du moment où tu décèles un PROBLÈME sinon il n’y aurait pas de problèmes !

Je vais illustrer ça, par un exemple concret. Avant, dans une autre vie, je n’acceptais pas qu’on fasse du mal à un enfant, par exemple. Cela me broyait littéralement l’estomac et je ne pouvais pas le supporter.

Pouvais-je faire quelque chose à ce qu’il s’était passé ? C’était par exemple, quand je regardais encore les informations à la télé, que j’avais vu un sujet sur les nounous maltraitantes. J’en avais eu la nausée. Mais c’était une situation passée. Je ne pouvais pas intervenir dans ce passé…

Aujourd’hui, je l’ai accepté parce que cela fait partie de la vie. Il y a le blanc et la noir, le bien et le mal, nous avons tous, ces 2 faces en nous. Quand j’ai compris ça, j’ai accepté cette part de moi qui avait pu un jour dans cette vie, ou une autre vie, faire du mal à un enfant. D’ailleurs à cette époque, je faisais, en effet, du mal à mon enfant intérieur mais je ne le savais pas encore…

J’avais bien cette part de moi que je n’acceptais pas… Cette part qui était, en effet, maltraitante…

Aujourd’hui, j’accepte ce qui est. Cela ne veut pas dire que je le tolère mais je l’accepte comme faisant partie d’un tout…

Je ne suis plus maltraitante, envers moi même, et mon enfant intérieur. En acceptant cette part, j’ai transcendé qui j’étais pour devenir plus alignée à qui je suis…

Et si toi aussi, tu mettais en lumière ce que tu n’acceptes pas afin de voir ce qu’il se cache derrière ?

Oui, je sais ce n’est pas agréable, pourtant quand on met en lumière nos parts d’ombres, c’est là qu’on accepte la personne qu’on est, et qu’on s’élève vers une version plus haute de nous.

Tu veux qu’on en parle et qu’on s’élève ensemble ?

Appelle-moi au 06 27 67 17 93 !